Focus sur l’huile essentielle de palmarosa

Je vous parle aujourd’hui de l’huile essentielle de palmarosa que j’utilise presque quotidiennement. Elle fait partie de mes basiques : la tester c’est l’adopter.

Une HE tout-terrain à petits prix

Utilisée depuis des siècles en médecine ayurvédique, l’huile essentielle de palmarosa a de multiples propriétés. Elle a des vertus antibactériennes, antivirales, et antifongiques. Elle est aussi très efficace pour le drainage lymphatique.
Si vous êtes asthmatique ou si vous souffrez fréquemment d’infections respiratoires, essayez-la seule ou associée à d’autres huiles (tea tree, ravintsara, menthe poivrée). Elle est redoutable contre les mycoses gynécologiques, cutanées, ou digestives.

L'huile essentielle de palmarosa : comment l'utiliser ?

La palmarosa, l’alliée d’une peau éclatante

Elle soigne également les problèmes de peau (acné, eczéma, urticaire, psoriasis, couperose).
Grâce à ses vertus astringentes et antiseptiques, elle favorise la cicatrisation, améliorant ainsi grandement la qualité de l’épiderme.
Appliquer une goutte d’huile de palmarosa directement sur un bouton naissant 2 à 3 fois par jour fera disparaître petit-à-petit l’imperfection. Il m’arrive parfois de mettre une goutte de cette HE dans ma crème hydratante pour un soin à long terme.

Un déodorant 100% naturel

L’huile essentielle de palmarosa est réputée pour neutraliser les odeurs de transpiration dues à certaines bactéries. 2 ou 3 gouttes d’HE pure sous les aisselles, sous la plante des pieds ou dans le creux de vos mains laisseront derrière vous un agréable sillage parfumé.
Vous pouvez aussi ajouter une autre huile essentielle, comme la lavande vraie ou bien du bicarbonate de soude pour une efficacité accrue.

Découvrez tous les usages de la palmarosa sur le site référence d’Aromazone.

2 commentaires Ajoutez le votre

  1. Denis Priscille dit :

    Récemment, j’ai appris que j’avais une mycose sur le visage, donc j’ai décidé d’appliquer de l’huile essentielle de palmarosa. Bonne idée vous me direz! Certes, sauf que j’y suis allée un peu franco, et l’huile m’a littéralement brulée… Du coup, j’ai choisi de l’appliquer avec un coton tige afin de doser la quantité et de mieux définir la zone. Ca a été parfait, et ça a disparu en 10 jours en en appliquant 2 fois par jour.

    1. Louise dit :

      Les huiles essentielles sont à manipuler avec précaution ! Merci pour ton retour !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *